Le Mot du Président

SOLIDARITÉ ET INNOVATION ...

 

 Consolidation et transition

Consolidation des finances, et du fonctionnement des établissements et du siège, pour préparer l'avenir.

 Chantiers importants et diversifiés

CPOM, Pass Vie Active, Campus Formation et Métier et la P2IP, adaptation aux changements législatifs, réorganisation des filières du CRP, finalisation du projet Manosquin, projet d'Association

 Gouvernance

Nouveau Président et nouveau Bureau


 Bilan de 15 ans de Présidence en 4 mots 

Curiosité, Passion, Amour, Plaisir

Le Président

Jacques SOLAND

 

 

 

Télécharger Image

 

Bien sûr en 2017 nos efforts ont porté sur la gouvernance et la pérennisation de nos établissements, mais les changements politiques, tant à la tête de l'État que dans la Région, nous ont imposé d'être à nouveau à l'écoute attentive des projets, voire des révolutions, concernant notre futur immédiat.

 

 Forte réactivité dans notre gestion à court terme :

Cette incertitude a créé un frein pour certains de nos projets, celui de la P2IP par exemple. Cela nous a imposé d'être réactif ce qui est le cas pour la collecte et l'affectation de la taxe d'apprentissage.

Dans le social et médico social, nous devons profiter de l'obligation de passer par un Contrat Pluriannuel d'Objectifs et de Moyens avec l'ARS, plan baptisé CPOM pour réajuster le fonctionnement de ce secteur.

L'activité du siège doit être repensée et l'arrivée de nouveaux administrateurs et administratrices doit nous aider dans ces périodes futures instables.

 Rénovation de notre Projet Associatif :

L'objectif est de présenter dans un an un nouveau projet prenant en compte les nouvelles données. Cela nécessite un travail de fond avec nos usagers et salariés mais également une ouverture sur notre environnement et sur ce qui se fait ailleurs. Nous avons déjà un partenariat efficace avec l'AMSP, d'autres partenariats seront nécessaires. La recherche de capitaux privés est évidente. Dans ce domaine un projet est en cours au sein de l'Association Charlotte Grawitz.

 Relations sociales :

Le dialogue social avec les représentants du personnel est pour moi fondamental et le fonctionnement du nouveau CE correspond à ce souhait.

 

 Dans cette période de réformes, il y a des risques, il faut les prendre en compte, mais il y a aussi des opportunités, il faut savoir les saisir.